Création du groupe de travail Interpol sur les crimes forestiers

10.04.2018
Protection de la forêt

Le Comité de Conformité et de Respect de l’Environnement (ECEC), lors d’une réunion en novembre 2017, a décidé de créer officiellement le Groupe de Travail d’INTERPOL sur les Crimes Forestiers.

 

Le groupe de travail sur les crimes forestiers rejoindra les trois autres Groupes de travail: Crime Pollution, Crimes de la Faune et Crime des Pêches. Il fournira des conseils stratégiques à INTERPOL pour améliorer l’efficacité des opérations de détection et de répression ciblant les réseaux criminels organisés impliqués dans l’exploitation illégale des forêts, le commerce international du bois illégal et les délits connexes.

 

Le Groupe de travail sur les Crimes Forestiers est ouvert aux agents des services répressifs, aux officiers de justice et aux principaux décideurs des pays membres d’INTERPOL, dûment qualifiés et expérimentés dans la prévention, la détection et la répression des infractions forestières et connexes. Des organisations intergouvernementales et non gouvernementales et d’autres parties intéressées peuvent participer en tant qu’observateurs.

 

Ce Groupe de travail permettra d’échanger des informations précieuses et de freiner les marchés illicites créés par le commerce des produits forestiers illégaux. INTERPOL animera des réunions régionales et mondiales pour aider le groupe de travail à établir des réseaux solides entre les organismes chargés de l’application des lois, les communautés locales, le secteur privé et d’autres organisations compétentes. Il créera un environnement efficace pour lutter contre la criminalité forestière et les crimes connexes tels que la criminalité financière, le blanchiment d’argent et la corruption.

 

Plus d’info : Atteintes à l’environnement sur le site internet d’Interpol

 

INTERPOL et le Groupe de travail sur les Crimes Forestiers organiseront une Conférence mondiale sur les crimes forestiers qui se tiendra au siège d’INTERPOL à Lyon, en France, du 4 au 6 septembre 2018. La conférence se concentrera sur les crimes et délits financiers des entreprises. La conférence sera l’occasion pour le secteur privé de présenter les nouvelles technologies utilisées pour contrôler les illégalités dans la chaîne d’approvisionnement du bois.