Des entreprises gabonaises, camerounaises, et congolaises participent aux Forums pour la transparence dans le secteur forestier

15.03.2019
SPOTT

Au cours des deux dernières semaines, la Zoological Society of London (ZSL) et l’ATIBT ont organisé avec les syndicats UFIGA et GFBC une série de forums sur le thème de la transparence dans le secteur forestier.

Les forums – qui se sont tenus le 26 février à Libreville, le 4 mars à Douala et le 7 mars à Brazzaville – ont rassemblé des représentants de l’industrie, de la société civile et des administrations gouvernementales.

Les membres des syndicats UFIGA pour le Gabon, GFBC au Cameroun, Unibois et Unicongo au Congo Brazzaville et autres participants aux forums ont pu y discuter des bénéfices et des enjeux associés à une plus grande transparence.

Lors de chaque forum, les entreprises présentes ont pu profiter de sessions du matin exclusivement dédiées à l’industrie pour échanger leurs points de vue quant à l’état actuel et l’avenir de la transparence de leur secteur et discuter du rôle de l’initiative SPOTT.

Des sessions plénières l’après-midi, avec des représentants de l’industrie, de la société civile et des administrations ont ensuite permis de débattre des opportunités liées à la transparence dans le secteur forestier ainsi que des facteurs faisant obstacle à davantage de transparence et comment les surmonter. Les contributions de la certification et de l’évolution des cadres juridiques à une plus grande transparence et à une gestion durable des forêts ont également été au cœur des discussions.

La notion de collaboration a été mise en avant par l’équipe de ZSL, appelant à une approche reposant sur le dialogue et le renforcement des capacités pour promouvoir une plus grande transparence.

Lors des forums, ZSL a présenté aux participants les objectifs de SPOTT, son initiative visant à accroitre la transparence dans le secteur de la foresterie tropicale. SPOTT publie des évaluations indépendantes d’entreprises vis-à-vis de leurs engagements et politiques en faveur des problématiques environnementales, sociales et de gouvernance.

Les participants au forum ont pu rencontrer l’équipe de ZSL, leur poser des questions sur le fonctionnement des évaluations SPOTT et ainsi mieux comprendre l’utilité de cette initiative autant pour les investisseurs, les banques et les acheteurs de produits bois que pour les entreprises elles-mêmes.

Deux autres forums de la transparence dans le secteur forestier se tiendront à Pékin et Jakarta les 19 et 21 mars respectivement. Des rapports d’ateliers seront prochainement transmis pour commentaires aux participants puis publiés.

De nouveaux forums seront organisés dans le bassin du Congo, en Chine et en Indonésie en 2020. En attendant, l’équipe SPOTT et l’ATIBT continueront à soutenir les entreprises du secteur forestier dans leurs démarches de transparence et de valorisation des bonnes pratiques en matière de gestion forestière.