Suivi de la motion 34 relative aux IFL votée à l’AG de FSC à Vancouver

6.12.2017
Démarche IFL

Après la 8ème Assemblée Générale de Vancouver, dont nous vous avons déjà parlé, FSC effectue un suivi de l’un des faits marquants de cette assemblée générale : la Motion 34, votée après amendements par les membres des trois chambres du FSC.
Cette motion requiert du Secrétariat FSC d’encadrer une étude qui doit être menée pour évaluer l’impact social, environnemental et économique de la Motion 65 à l’échelle régionale dans les régions impliquées (Canada, Russie, Amazonie et Bassin du Congo).

 

Cette étude visera à étudier les impacts sur le court et le long terme des mesures de protection et de gestion des Paysages Forestiers Intacts (IFL) associés à la mise en œuvre de la Motion 65. Un effort particulier sera fait pour garantir, dans cette étude, l’inclusion des impacts de la motion sur les populations autochtones et les communautés locales dépendantes des forêts.

 

FSC constituera une Task Force en chambre équilibrée, qui fixera le cadre de travail global et produira les termes de référence des études d’impact régionales. Après appel d’offres, un consortium sera sélectionné pour effectuer cette étude pluridisciplinaire dans les pays du Bassin du Congo.

 

Les résultats des études d’impact liées à la Motion 34 ne seront sans doute pas disponibles avant 2019. Le cas échéant, des mesures transitoires devront probablement être prises en fonction des résultats présentés.