Think Tank pour la gestion durable des forêts du Bassin du Congo

7.12.2018
Du côté des pays et des forêts du Bassin du Congo

 

A l’initiative de l’ATIBT et avec le soutien du PPECF et de la COMIFAC, un premier think tank, s’est tenu à Nogent sur Marne le 16 mai 2018, ayant pour titre « Comment stabiliser le modèle des concessions forestières certifiées dans le Bassin du Congo ? ». Cette rencontre avait réuni 25 participants, issus de diverses origines (entreprises, bailleurs, ONG, chercheurs, experts) et avait permis de dégager 5 grands axes de travail :

1 – L’amélioration de l’image du bois tropical.

2-  L’exploration de nouveaux marchés de bois tropicaux.

3- La nécessité de redonner de la valeur aux forêts.

4- La valorisation des services fournis par les forestiers et les actions en faveur de la certification.

5- Le rapprochement avec les opérateurs asiatiques, pour travailler conjointement sur la thématique de la gestion durable.

Une deuxième édition de ce think tank se tiendra à l’ATIBT, du 8 au 10 janvier 2019.

Cette nouvelle réflexion groupée devra permettre d’influer efficacement sur l’avenir de l’exploitation durable des forêts du bassin du Congo, en tirant parti de l’ensemble des actions menées ou non par le PPECF, et d’agir très concrètement sur les leviers promouvant la gestion durable des forêts, à la certification. Notamment, à travers des spécialistes, mais qui nécessiteront plus d’engagements clairs et atteignables et de coordination pour en capitaliser les impacts potentiels.

Ce travail se veut le catalyseur voire l’accélérateur des actions importantes entreprises dans le bassin du Congo pour renforcer la gestion durable des forêts, et la certification des entreprises forestières.