P3FAC

 

ATIBT- projet-p3fac (2)

Un partenariat pour soutenir la gestion durable des forêts tropicales africaines

CONTEXTE

Le projet P3FAC développe ses activités dans 5 pays d’Afrique centrale : le Cameroun, le Congo, le Gabon, la RCA et la RDC. L’ensemble de ces pays est couvert par environ 160 millions d’ha de forêts. 18,9 millions d’ha étaient aménagés en 2011-2012 soit 55% de la superficie attribuée dans 4 pays.

La gestion durable des forêts de production signifie que les règles et pratiques d’exploitation peuvent assurer la pérennité des ressources et des services fournis par les forêts tout en générant des bénéfices économiques. Cette gestion durable nécessite un équilibre entre les prélèvements réalisés par l’exploitation forestière et la croissance des peuplements, équilibre recherché à travers l’élaboration de plans d’aménagement forestiers permettant une planification de la gestion sur le long terme et dont le calcul de reconstitution de la ressource est basé sur le potentiel de bois d‘œuvre initialement exploitable.

L’OBJECTIF

Gérer durablement les forêts d’Afrique Centrale, en consolidant sur 5 ans de nouvelles données scientifiques sur la dynamique forestière

 

P3FAC, dont le bailleur principal est le FFEM, est le nouveau projet qui prendra le relais de DynAfFor.  Le FFEM et l’ATIBT ont signé lors du Forum de Dubaï un accord de financement de 2 millions d’euros pour la mise en oeuvre de ce projet, en partenariat avec la COMIFAC et avec l’appui du consortium Nature+/Cirad/Université Gembloux Agro-Bio Tech. P3FAC fait suite au projet DynafFor, qui s’achève en 2017.

Il est à noter que ce projet est appelé à recevoir des financements complémentaires pour être mené à son terme.

En savoir plus et lire le communiqué de presse ATIBT/FFEM

Par ailleurs, le projet DynAfFor, dont certaines activités scientifiques n’avaient pas pu être menées sur le terrain, se voit prolongé de 2 ans, pour être clôturé fin 2019..

DESCRIPTIF

  • Élargir et capitaliser des données sur la dynamique forestière.
  • Impacts des processus anthropiques, biologiques et écologiques sur la dynamique démographique des populations d’arbres commerciaux et PFNL.
  • Proposer des actions d’aménagement et d’itinéraires de sylviculture adaptés à différents types de forêts pour assurer une optimisation de la gestion durable.
  • Intégrer des résultats de la Recherche sur la gestion durable des forêts et ses modalités d’application sur le terrain (C1, C2 et C3) dans les décisions politiques.
  • Échanger et partager des expériences entre les 3 bassins tropicaux (Afrique, Asie, Amérique)

IMPACT

  • Améliorer la couverture spatiale et de la diversité des types et habitats forestiers étudiés
  • Évaluer et réduire l’impact des activités anthropiques
  • Améliorer les règles de gestion et des actions d’aménagement adaptées à différents types de forêts et diffuser des bonnes pratiques
  • Intégrer les résultats de la Recherche dans les politiques forestières.

MISE EN OEUVRE

La maîtrise d’ouvrage est déléguée à Nature +. Comme pour Dynaffor, les activités de ce projet sont mult-parties et sont mis en oeuvre à travers de nombreux partenariats avec les sociétés forestières, les universités, et les administrations des pays concernées.

Plusieurs réseaux d’acteurs sont créés pour renforcer et péréniser ces dispositifs de recherche dans le cadre du projet et au delà.