Actualités

Franck Monthe, nouveau coordinateur pour le projet P3FAC

26.07.2019

Le projet P3FAC a démarré en 2018,  et constitue un « Partenariat Public Privé pour la gestion durable des Forêts d’Afrique Centrale »

Franck Monthe a rejoint l’équipe de Nature+ (l’association assure la maitrise d’ouvrage délégué de ce projet) de  Gembloux (Belgique) en juillet 2019 en tant que coordonnateur du projet. 

Dans le cadre de ce projet, il est chargé du suivi et de la mise en œuvre des activités scientifiques et techniques, de l’animation du réseau de partenaires : COMIFAC, ATIBT, CIRAD, Gembloux AgroBio-Tech, Secteur privé, institutions nationales de recherche et d’enseignement, administrations locales en charge des forêts et du suivi des échanges avec les principaux bailleurs.

Franck est titulaire d’un doctorat en génétique et écologie forestière tropicale, obtenu à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) en Belgique. Il bénéficie de plus de six (6) années d’expérience dans les domaines liés à la gestion durable des écosystèmes tropicaux africains. 

Pendant ses travaux de thèse, il a utilisé essentiellement les techniques de génétique moléculaire pour la compréhension des mécanismes expliquant la diversité des forêts tropicales africaine et leurs réactions face aux changements globaux. Il travaille à la prise en compte des données génétiques dans les stratégies de conservation de la biodiversité dans un contexte d’exploitation forestière. Il réalise également d’importants travaux de collecte de données sur le terrain (différents pays d’Afrique centrale) en collaboration avec des sociétés forestières.  

Franck a apporté son expertise technique sur les aspects génétiques dans d’importants projets à impacts sous régionaux Beyond Timber et DynafFor. Nombre de ses travaux sont actuellement en cours de valorisation à travers des publications scientifiques, des présentations orales ou posters et bien d’autres.

Son expérience scientifique, sa connaissance du terrain, sa communication avec le secteur institutionnel sous-régional et sa compréhension des enjeux liés à la gestion durable des forêts en Afrique Centrale, sont autant d’atouts majeurs nécessaires pour mener à bien les activités du projet P3FAC.  Pour rappel, l’ATIBT et la Commission des forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) ont délégué les activités opérationnelles de ce projet à l’association Nature+ pour coordonner les activités des partenaires scientifiques, en particulier Gembloux Agro-Bio Tech de l’Université de Liège, spécialisée dans les sciences agronomiques et l’ingénierie biologique et le CIRAD, Centre de Coopération Internationale de Recherche Agronomique pour le Développement.

Membres de l'ATIBT