Annonces

Total et FRMI lancent la plantation forestière de 40 000 hectares en République du Congo

Le 16 mars 2021 à Brazzaville, FRMi et Total ont signé avec la République du Congo un partenariat pour la plantation forestière et agroforestière de 40 000 hectares sur les plateaux Batéké.

paysage-type du domaine FNC sur la partie collinéenne

Ce projet inclura des plantations agroforestières et forestières d’acacia mangium et auriculiformis. Les plantations agroforestières développées avec les populations locales associeront des productions agricoles vivrières. Les plantations forestières seront traitées en futaie jardinée à horizon 2040 et favoriseront la régénération naturelle d’essences locales. Les productions industrielles alimenteront Brazzaville et Kinshasa en sciages et contreplaqués avec l’installation de deux usines et d’une centrale de cogénération.

Cette opération, financée par Total, permettra de produire de multiples bénéfices sociaux, économiques et environnementaux.

Elle permettra de créer des emplois et impactera positivement plusieurs milliers de personnes à travers :

  • Les productions agricoles, de bois énergie et, à terme, de bois d’œuvre, dans une démarche de filière durable.
  • Un fonds de développement local soutenant des actions dans les domaines de la santé, de la nutrition et de l’éducation.

La plantation constituera un puits de carbone de plus de 10 millions de tonnes de CO2 séquestrées sur 20 ans, qui seront certifiées sous les standards VCS (Verified Carbon Standard) et CCB (Climate Community and Biodiversity).

« Cette action ambitieuse et exemplaire s’inscrit dans le cadre du Programme National d’Afforestation et de Reboisement (PRONAR) lancé en 2011 pour augmenter la superficie forestière nationale et accroitre la capacité de stockage de carbone ; créer de nouvelles filières pour la diversification de l’économie nationale ; et faire émerger une économie verte en République du Congo, » a conclu Rosalie Matondo, Ministre de l’Économie Forestière de la République du Congo.

« Nous souhaitons développer ces projets aux côtés de partenaires reconnus, comme FRM, dont nous avons beaucoup à apprendre, et en dialogue avec les territoires, afin d’ancrer notre engagement dans le temps long et de contribuer au développement local, » a ajouté Adrien Henry, directeur Nature Based Solutions chez Total.

« Les réserves foncières des plateaux Batéké au Congo sur plus de 10 millions d'hectares offrent un formidable moyen de lutte contre le changement climatique au niveau de la planète, et une opportunité de développement socio-économique durable unique pour le pays, dans des zones pourtant isolées, a ajouté Bernard Cassagne, Président-directeur général de Forêt Ressources Management.

 

Voir le communiqué de presse de Total

 

Membres de l'ATIBT