Actualités

Le bois … un matériau logistique

07.02.2020

Auteur                                 Dr.Emmanuel GROUTEL

Courriel                               emmanuel.groutel@gmail.com

Laboratoire                        NIMEC (UPRES-EA 969) IAE de CAEN

Outre ses valeurs environnementales de premier ordre, outre les mythes et légendes qui y sont rattachés, outre la beauté des paysages qu’elle génère, la forêt nous offre ce formidable matériau qu’est le bois, le seul véritablement renouvelable.

Quoiqu’il en soit, les massifs forestiers sont souvent éloignés des zones de consommation si bien que cela fait du bois un matériau  logistique.

Que les routes soient dégradées, que les ports travaillent au ralenti, que les infrastructures ne soient plus entretenues, et c’est la chaine logistique du bois qui en pâti. Destruction de richesse, gaspillage de la ressource, rupture de la traçabilité, risques importants pour les personnels et renchérissements des coûts en sont les conséquences.

Il y a peu ITTO/OIBT  rapportait  en ces termes les maux que le Gabon rencontre:

« Les problèmes de transport et les retards de livraison de carburant affectent gravement les usines opérant loin des zones côtières développées au Gabon. Les opérateurs de la région de Lastourville dans le centre-est du Gabon qui dépendent du Transgabonais et de la nationale 3 afin de transporter leur production et pourvoir à leurs approvisionnements en carburant et en pièces de rechange, rencontrent des problèmes car ils ont eu à subir des déraillements réguliers et des effondrements de terrains sur les routes. Il est rapporté que certains opérateurs entreprennent eux-mêmes des réparations routières compensées par des réductions d’impôts. »*

Le Gabon, qui a entamé une révolution en matière de création de valeur sur son territoire ainsi qu’une innovation en en ce qui concerne l’obligation de certification va, à n’en pas douter, travailler ardemment ce sujet qui est crucial. En effet, sans logistique, pas de bois. La voie vers une meilleure fluidification et une réduction des coûts n’est-elle pas indiquée quand nous observons finalement qu’un certain type de délégation de service public pourrait se mettre en action dans ce domaine.

* Reports of transport problems in Gabon (ITTO 2020, Jan 15th)

inscrivez-nous à la newsletter

Tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

Membres de l'ATIBT