Actualités

La Commission Bois & Normalisation de l’ATIBT s’est tenue le 18 janvier

02.02.2024

La Commission Bois & Normalisation de l’ATIBT s’est tenue en visioconférence le 18 janvier dernier. Lors de cette séance, de nombreux sujets ont été abordés. Voici un récapitulatif.

Les 12 fascicules de l’étude Contrats et Usages 

Cette réunion a débuté avec la présentation des 12 fascicules réalisés dans le cadre de l'étude Contrats et Usages. Ce projet avait été initialement proposé par l’ATIBT à l'OIBT pour financer une étude sur les « contrats et les usages en matière de commerce de bois tropical ». Ils sont aujourd’hui réalisés et font l’objet d’une ultime relecture avant d’être publiés sur le site de l’ATIBT. Ces documents abordent notamment les surcotes, le vocabulaire appliqué aux bois et ses produits dérivés, les Incoterms 2020, etc. Ces fascicules pourront évoluer en fonction des retours qui en seront faits.

 

L’organisation de la documentation technique de l’ATIBT 

La documentation technique de l’ATIBT est aujourd’hui organisée autour des commissions de l’association. Les thématiques des commissions sont les points d’ancrage de la ressource documentaire relayée par l’ATIBT et jouent un rôle crucial dans les actions menées par l’association. Cette réunion a permis de présenter la vidéo de présentation de la rubrique « Publications techniques » et de rappeler que cette documentation est un espace dynamique qui se développe continuellement pour fournir les informations nécessaires. Toutes les suggestions, idées, propositions d’ajout de nouveaux documents dans cette rubrique du site sont les bienvenues.

 

Discussion sur les LKTS et étude collage, dans le cadre du projet ASP-Pacte Vert Cameroun 

Cette discussion a été le point central de la réunion. Cette étude permet d’aborder la problématique de la reconstitution des bois par collage, liée à la valorisation des LKTS (Lesser Known Timber Species). Les enjeux associés vont de l’amont (la forêt) à l’aval (l’usine). Cette recherche approfondie se compose de 2 volets :

  1. Dresser un bilan exhaustif des connaissances actuelles sur le collage des bois tropicaux, explorant les opportunités et les contraintes associées. L'étude se penchera sur la terminologie technique, la typologie des colles, la classification des collages et la normalisation.

  2. Synthèse des 3 volets Collage/LKTS, Optimisation du rendement matière en forêt et Optimisation du rendement matière en usine du projet ASP Cameroun, sous la forme d’un ouvrage de vulgarisation.

 

Cette initiative s'inscrit dans une démarche plus large de valorisation des LKTS (bois tropicaux) et, au-delà de l’étude technique, une approche « marché » devra être engagée.

 

Actions à engager sur les bois pour travaux hydrauliques

Des entreprises danoises spécialisées dans les travaux hydrauliques envisagent d’utiliser de nouvelles essences qui couvrent la classe d’emploi 5. Pour ce faire, elles souhaiteraient réaliser des essais de qualification ou de confirmation des performances de certaines essences tropicales pour les travaux hydrauliques (essais de résistance aux limnories, aux tarets, résistance à l’abrasion). Ainsi, une liste de bois intéressants a été établie par Mikkel Jensen de l’entreprise Keflico, à partir de résultats obtenus au Danemark et de résultats de travaux de qualification publiés en 2018. Cette liste a été affinée et complétée durant cette commission.

 

Document de synthèse sur les Khaya 

Ensuite, la réunion a présenté l’élaboration d'une fiche de synthèse détaillée sur le genre Khaya, à la suite de son récent classement en annexe II de la CITES. Cette initiative vise à clarifier les confusions entourant les différentes espèces de ce genre et à corriger les informations erronées concernant leurs appellations et utilisations. Une première version a été préparée et est en cours de révision et d'amélioration.

La récente réunion de la commission a conclu sur un sujet préoccupant : le remplacement des approvisionnements de traverses en bois par des traverses en plastique. Cette situation s’accompagne d’une campagne de communication mensongère sur les bois tropicaux et impacte les producteurs de bois. Il est crucial de contre-argumenter avec des faits précis sur les inconvénients du plastique. Parmi ceux-ci, la production de microparticules polluantes issues du frottement des traverses en plastique sur le ballast et les rails métalliques, la résistance de ces matériaux aux UV, etc.

 

Le compte-rendu et la présentation sont disponibles sur demande pour les membres de l’ATIBT.

Vous aimerez aussi

Membres de l'ATIBT