Afin d’être au plus proche des réalités du terrain et des enjeux de la filière, l’ATIBT s’entoure de groupes de travail thématiques, sur la base du volontariat.

Les groupes sont ainsi définis :

Le Conseil Scientifique

Il réunit des personnalités scientifiques du secteur, adhérents ou non de l’ATIBT.

Les objectifs du Conseil Scientifique sont :

conseiller, orienter et appuyer la prise de décision de la Direction Générale et du Conseil d’Administration de l’ATIBT
contribuer à la rigueur scientifique dans les approches et les projets scientifiques de l’ATIBT
vulgariser les résultats de la recherche auprès des membres de l’ATIBT

Les Commissions

Elles réunissent les membres de l’association, parfois avec des intervenants extérieurs, qui souhaitent contribuer à la réflexion sur les grandes thématiques du secteur :

Commission Marketing
Commission Logistique
Commission Matériau Bois et Normalisation
Commission Formation
Commission Forêt-Transformation
Commission Certification

Les grands rendez-vous de l’ATIBT

Forum international ATIBT

Depuis 1982, l’ATIBT organise tous les 2 ans son Forum, lequel réunit les adhérents de l’association et, plus largement, les acteurs de la filière bois tropical, dans des pays en lien avec l’industrie ou le marché des bois tropicaux. Cet événement, qui ponctue la vie de l’ATIBT, est un moment d’échanges privilégiés pour tous les membres sur le format de deux journées de débats et d’interventions réunissant les spécialistes de la filière bois tropical. Chaque nouvelle édition propose un thème différent, en rapport avec les évolutions et les problématiques de la filière et réunit entre 150 et 200 participants.

Le premier Forum ATIBT a lieu à Rome, puis les années suivantes dans les villes du monde entier : Manaus, Marrakech, Washington, Hong Kong, Lisbonne, Valence, Libreville, Istanbul, Rome, Bruxelles, Athènes, Shanghai, Belém, Bologne, Ho Chi Minh City, Brazzaville, Amsterdam, Milan, Dubaï…

Cette année, le dimanche 5 et le lundi 6 mars 2017, nous avons choisi d’établir nos quartiers au coeur du Moyen-Orient, à Dubaï, place d’affaires et plateforme logistique stratégique, en nous associant au Dubai WoodShow, salon professionnel d’envergure internationale. Le thème était : « La forêt tropicale : du bois, et tellement plus encore », en résonance avec le slogan de notre marque porteuse Fair&Precious.

Communiqué de presse/Le bilan       Étude de satisfaction     Le rapport

Racewood

Rendez-vous exclusif de tous les acteurs de la filière en Afrique, Racewood rassemble une centaine d’entreprises européennes et africaines en quête de partenariats économiques, technologiques et environnementaux :

pour découvrir les atouts de la filière bois en Afrique dans le contexte des nouvelles règles internationales du marché
pour profiter de l’offre de produits certifiés des producteurs africains engagés dans la certification forestière durable
pour participer à la dynamique du secteur forestier et des industries de transformation au niveau régional
pour anticiper le développement des marchés locaux et de la construction-bois en Afrique

Ces rencontres ont eu lieu en 2004 à Libreville (Gabon), en 2006 à Accra (Ghana), en 2010 à Douala (Cameroun) et en 2011 à Pointe Noire (Congo).

La prochaine édition devrait se tenir au Gabon, en 2018.

Évolution de la filière

Le commerce du bois tropical s’est mondialisé et les exportations de sciages et autres produits à plus grande valeur ajoutée se sont développées dans les pays producteurs. La profession s’est organisée autour de ces nombreuses évolutions, très souvent avec l’appui de l’association, qui a fait figure de référence sur le plan technique et dans la réglementation des usages commerciaux du bois tropical.

L’ATIBT collabore activement avec les pays, les organisations internationales et les centres de recherche œuvrant pour la légalité de l’exploitation et la durabilité.  Elle assure aujourd’hui la promotion du développement d’une filière durable, éthique et légale des bois tropicaux, en tant que matière première naturelle, renouvelable et essentielle pour le développement socio-économique des pays producteurs.