Actualités

Lancement du Comité Scientifique et Technique Forêts (CST), à l’AFD

17.05.2019

Le 13 mai 2019 a eu lieu la séance inaugurale du CST Forêt de l’AFD, en présence d’experts issus du secteur institutionnel, de la recherche, du secteur privé, de la société civile et des bureaux d’étude.

Ce Comité vise à rendre opérationnelles les orientations issues du GNFT (Groupement Nationales des Forêts Tropicales) , qui se réunit 2 à 3 fois par an, et qui compte de nombreux acteurs, issus de tous les horizons impliqués dans les questions relatives aux forêts tropicales.  

Les éléments qui constituent le socle du CST Forêts sont

  • l’ aménagement forestier qui intègre les facteurs écologiques, économiques et sociaux,
  •  la création et la bonne gestion d’aires protégées et
  • la prise en compte des droits et des intérêts des populations locales au travers d’une gouvernance adaptée, d’une planification territoriale et d’une reconnaissance des droits fonciers sur les territoires forestiers.

Les priorités du CST seront d’utiliser l’expérience acquise sur la traçabilité et la certification des bois pour les produits échangés pouvant avoir un impact sur les forêts (agriculture, bioénergies, mines), ainsi que le zonage, la gestion intégrée des territoires, et la maîtrise des effets de la demande globale.

Les travaux du CST seront guidés par :

  • La Déclaration de New York (2014) visant à réduire le rythme de déforestation des forêts naturelles pour 2020 et arrêter toute déforestation pour 2030,
  • les Déclarations d’Amsterdam (2015) visant principalement à Intégrer des impacts de la consommation sur la déforestation dans les politiques commerciales de l’UE, dans l’Accord de Paris, le plan stratégique de la CDB et les objectifs de développement durable 
  •  La Stratégie Nationale de lutte contre la Déforestation Importée (SNDI, 2018)

Avec le CST, l’AFD vise à étayer sa doctrine concernant l’aménagement des territoires forestiers pour des forêts durables et une agriculture « amie des forêts », l’amélioration de la compétitivité des filières bois et bien entendu, celle de la gouvernance forestière .

L’objectif final est de lutter contre les causes de la déforestation et de la dégradation des forêts et soutenir les politiques de gestion, de conservation et de restauration des écosystèmes et territoires forestiers dans les zones d’intervention de l’AFD. Cette rencontre, qui a eu lieu peu de temps après le lancement de la SNDI, est en étroite synergie avec cette Stratégie Nationale. Ainsi, les premiers travaux menés dans le cadre du CST viendront en appui à la SNDI, avec notamment des réflexions sur la mise en place d’un label « zéro déforestation » ou d’une approche territoriale nécessaire au développement des pays forestiers.

Membres de l'ATIBT