Actualités

GUIDE POUR LE MONTAGE DE PROJETS AGROFORESTIERS A DESTINATION DES ENTREPRISES FORESTIERES

29.04.2020

Dans le cadre de la réalisation de ses projets, l’ATIBT et ses partenaires vous présente un guide répertoire pour accompagner les entreprises forestières dans le montage de projet agroforestier à base de cacao.

L’ATIBT est attributaire depuis 2013 d’un projet financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) intitulé « intégration de la filière des bois tropicaux d’Afrique Centrale et de l’Ouest dans les mécanismes FLEGT et REDD+ ». Ce projet vise à faire contribuer activement le secteur forestier privé à la gestion durable des forêts tropicales et au développement socio-économique des pays producteurs de bois. Les pays cibles du projet sont (par ordre alphabétique) le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon et la République Démocratique du Congo (RDC).

La première des six composantes de ce projet concerne la participation du secteur privé forestier au mécanisme REDD+, et a pour objectif d’intégrer les opportunités de projets du secteur privé dans ce mécanisme via des études et des projets pilotes. Les activités initiales de cette composante étaient orientées vers la sensibilisation et le montage de projet de certification carbone : une étude d’opportunité du mécanisme REDD+ pour le secteur forestier privé a été menée par l’ONFi en janvier 2017. Suite aux résultats négatifs de cette étude, il a été décidé d’ouvrir la composante à d’autres thématiques, notamment à la lutte contre la déforestation et à la reforestation ou au reboisement.

Dans ce cadre, trois d’études ont été mises en œuvre en 2018 pour appuyer l’élaboration de concepts de projets pilotes pour des plantations innovatrices en matière de besoins en bois d’œuvre, bois de chauffe et produits agricoles :

Dans la continuité des activités de cette composante, début 2020 le consortium Eticwood/Gembloux/Pallisco a remporté l’appel d’offre « Etude de faisabilité et élaboration de deux propositions de projet d’agroforesterie ».

Eticwood SL est un bureau d’étude spécialisé dans le domaine de la durabilité en foresterie tropicale. Il bénéficie d’une très bonne connaissance du milieu forestier en Afrique centrale et de l’Ouest. Depuis 2019, Eticwood est associé à Durwood dans le cadre d’une plateforme logistique dédiée à l’importation de bois tropical FSC pour le secteur public.

Gembloux Agro-Bio Tech est une faculté de l’Université de Liège reconnue internationalement. Cette faculté est animée par le besoin permanent de s’ouvrir à un monde en mutation rapide et profonde : forte présence auprès des pays du sud, contributions à la lutte contre les crises globales et partages d’expériences avec des acteurs extra universitaire. Son nouveau centre de recherche TERRA se nourrit des résultats de décennies de recherche dans les domaines agronomiques, forestiers et environnementaux.

Pallisco, est une entreprise forestière créée au Cameroun en 1972 afin de répondre aux besoins d’approvisionnement en grumes et sciages de qualité pour la fabrication des menuiseries Pasquet en France. La société Pallisco, certifiée FSC, a mis en place, depuis 2010, un programme intensif de plantation en espèces commerciales. Elle reboise ainsi annuellement entre 10 et 15 ha de forêts dégradées et plusieurs centaines de trouées d’abattage.

L’objectif général de l’étude est de contribuer à faire évoluer le modèle des concessions forestières en vue de faire de la forêt tropicale humide un levier durable du développement des populations et des territoires. Il s’agit d’assurer ainsi la diversification des activités afin de sécuriser la ressource bois, de restaurer les forêts dégradées et de protéger les forêts du domaine permanent.

Dans le cadre de la phase 1 de cette étude, un guide à destination des entreprises forestières pour les accompagner dans le montage de projets agroforestiers à base de cacao vient d’être finalisé.  Il (i) illustre les différents intérêts pour une société forestière à intégrer la cacaoculture dans le champ de ses activités, (ii) décrits différents modèles envisageables de partenariats entre secteur cacao et secteur forestier. Un retour d’expériences de plusieurs projets permet d’en analyser les facteurs de réussite et les limites, (iii) fournit un répertoire des partenaires financiers et technique qui peuvent être sollicités et (iv) propose une réflexion sur les pistes de certifications agroforestières.

Télécharger le guide


Vous aimerez aussi

Membres de l'ATIBT